Revue d’Economie Théorique et Appliquée  - RETA
ISSN (Papier) : 1840-7277  |  ISSN (Electronique) : 1840-751X  | www.retanet.org | revue@retanet.org
© 2011-2018 - The Theoretical and Applied Economic Association | Since 01/01/2011 : 1 944 752 Hits | Téléchargements : 44 295


Newsletter :

RETA - Vol7N1 - Dynamique économique et dépenses publiques de santé au Burkina Faso;

Revue d’Economie Théorique et Appliquée                          ISSN : 1840-7277

Volume 7 – Numéro 1 – Juin 2017 pp 1-22                          eISSN : 1840-751X

 

 

Dynamique économique et dépenses publiques de santé au Burkina Faso

 

Mohamed Tidjane KINDA

UFR Science Economique et de Gestion Université Ouaga II

Email : kindatidjane@yahoo.fr

Farida KOINDA

UFR Science Economique et de Gestion Université Ouaga II 

Email : koinda.farida@gmail.com

 

Résumé : Cette recherche examine le lien entre les dépenses publiques de santé et la croissance économique du Burkina Faso sur la période 1980 à 2013. Afin d’atteindre l’objectif de la recherche, le test de cointégration  du modèle autorégressif à retards échelonnés (ARDL) de Pesaran et al. (2001) a été appliqué. Ce modèle montre que les dépenses publiques de santé et la croissance économique évoluent ensemble dans le long terme. En plus, l’élasticité-revenu des dépenses publiques de santé est supérieure à l’unité. Par conséquent, nos résultats soutiennent l’hypothèse de Wagner, ce qui implique que la santé est un bien de luxe au Burkina Faso. Du point de vue de politique économique, le test de causalité de Toda et Yamamoto (1995) révèle une causalité unilatérale allant de la croissance économique aux dépenses publiques de santé au Burkina Faso.

Mots clés : Dépenses publiques de santé, Croissance économique, Hypothèse de Wagner, Burkina Faso,

Classification JEL : H51 - I15 - O40

 

Economic dynamic and public health expenditure in Burkina Faso

 

Abstract: This study examines the link between public health expenditure and economic growth in Burkina on the period 1980 to 2013. The AutoRegressif Distributed Lag (ARDL) model of Pesaran and al. (2001) has been applied and shows that the public health expenditure and the economic growth are moving together in the long-run. In addition, the income elasticity of the demand for health is more than unity. Therefore, our findings support Wagner's hypothesis, which implies that health is a luxury goods in Burkina Faso. From policy view point, Toda and Yamamoto causality test, reveals unilateral causality running from economic growth to public health expenditure in Burkina Faso.

 

Keywords: Public health expenditure, Economic growth, Wagner's Hypothesis, Burkina Faso

JEL Classification: H51 - I15 - O40

 

Received for publication: 20170215.                               Final revision accepted for publication: 20170525.

 



Résumé lu 537 fois, Article Téléchargé 455


Suivez RETANET.ORG par RSS!