Revue d’Economie Théorique et Appliquée  - RETA
ISSN (Papier) : 1840-7277  |  ISSN (Electronique) : 1840-751X  | www.retanet.org | revue@retanet.org
© 2011-2018 - The Theoretical and Applied Economic Association | Since 01/01/2011 : 1 944 744 Hits | Téléchargements : 44 295


Newsletter :

RETA VOL6N2ART2

Revue d’Economie Théorique et Appliquée                          ISSN : 1840-7277

Volume 6 – Numéro 2 – Décembre 2016 pp 153-170           eISSN : 1840-751X

 

Impact des Régimes Institutionnels de Ressources sur le statut de la qualité de l’eau : application à la zone agricole de Mogtédo au Burkina Faso

 

Achille Augustin DIENDERE

Unité de Formation et de Recherche en Sciences Economiques et de Gestion (UFR/SEG) - Université Ouaga II, Burkina Faso

Email : hchille@yahoo.fr

 

Résumé : L’augmentation des besoins alimentaires de la population a amené les pouvoirs publics burkinabè à promouvoir l’intensification agricole, laquelle entraîne non seulement une pression croissante sur la quantité des ressources en eau, mais également des risques importants de dégradation de la qualité de cette ressource. L’intensification agricole s’est effectivement accompagnée d’un emploi important de produits phytosanitaires dans les zones irriguées. Le présent article utilise le cadre d’analyse des Régimes Institutionnels de Ressources pour expliquer la dégradation croissante de la qualité de l’eau par l’agriculture au Burkina Faso. L’article montre que le renforcement des régimes institutionnels de la ressource en eau est susceptible de faire évoluer le statut de la qualité de l’eau, de ressource commune en « libre accès » caractérisé par le manque de règles opérantes, à une ressource commune « régulée de manière collective ».

 

Mots clés : Qualité de l’eau, produits phytosanitaires, régimes institutionnels de ressources, statut.

Classification J.E.L. : Q19 – Q25 – K11 – O13

 

 

Impact of the "Institutional Resource Regimes" on the status of water quality: application to the agricultural areas of Mogtédo in Burkina Faso

 

Abstract: The increase of the population's food needs has led the Burkina Faso government to promote agriculture intensification. This situation leads to increasing pressure on the quantity of water resources, but also to significant risks of degradation of the quality of this resource. Indeed, these damages are seen as the result of an important use of pesticides in irrigated rice areas and cotton production.  This article uses the framework of analysis of "Institutional Resource Regimes" to explain the increasing degradation of water quality by agricultural activities in Burkina Faso. It argues also that the strengthening of the "institutional regimes of water resources" can change the status of water quality, a common resource in "open access" characterized by the lack of rules operating on a resource which is "collectively regulated"

 

Keywords: water resources quality, pesticides, Institutional Resource Regimes, status.

J.E.L. Classification : Q19 – Q25 – K11 – O13

 

Received for publication: 20160210.            Final revision accepted for publication: 20161115.



Résumé lu 640 fois, Article Téléchargé 635


Suivez RETANET.ORG par RSS!