Revue d’Economie Théorique et Appliquée  - RETA
ISSN (Papier) : 1840-7277  |  ISSN (Electronique) : 1840-751X  | www.retanet.org | revue@retanet.org
© 2011-2018 - The Theoretical and Applied Economic Association | Since 01/01/2011 : 1 944 701 Hits | Téléchargements : 44 293


Newsletter :

Abdou Khadre DIENG : Financement public de l’éducation et performances scolaires au Sénégal.

Revue d’Economie Théorique et Appliquée                    ISSN : 1840-7277

Volume 8 – Numéro 1 – Juin 2018 pp 35-52                 eISSN : 1840-751X


 


Financement public de l’éducation et performances scolaires au Sénégal

Abdou Khadre DIENG

Faculté des Sciences Economiques et de Gestion, Université Cheikh Anta DIOP de Dakar. Courriel : abdoukhadre6.dieng@ucad.edu.sn

 

Résumé :  L’objet de cet article est d’examiner l’impact du financement public de l’éducation sur les performances scolaires au Sénégal. L’hypothèse principale est que les dépenses publiques d’éducation contribuent significativement et positivement à la réussite des apprenants au cycle primaire. Nous avons utilisé un modèle à correction d’erreur (MCE) de type Cobb-Douglas sur des données du Ministère de l’éducation nationale du Sénégal de 1990 à 2014. Les résultats montrent que les dépenses publiques de fonctionnement et l’effectif des enseignants influencent significativement et positivement le taux de réussite au certificat de fin d’études élémentaires (CFEE) à court et à long terme. Toutefois, les dépenses publiques d’investissement d’éducation et les effectifs scolaires influencent négativement le taux de diplômés à court terme et positivement à long terme.

Mots-clés : Dépenses publiques d’éducation - CFEE, MCE, Sénégal.

Classification J.E.L.: H52 - A21- I21 - E60.

 

Public funding of education and school performance in Senegal

 

Abstract: The purpose of this paper is to examine the impact of public funding of education on school performance in Senegal. The main hypothesis is that public spending on education contributes significantly and positively to the success of primary learners. A Cobb-Douglas error-correction model (ECM) was used with data from the Ministry of National Education of Senegal from 1990 to 2014. The results show that public operating expenditure and the number of teachers significantly and positively influence the success rate of the short and long-term elementary school leaving certificate (CFEE). However, public investment expenditure on education and the enrollment of schoolchildren influence negatively the rate of graduates in the short term and positively in the long term.

 

Keywords: Public expenditure on education – CFEE - ECM - Senegal.

J.E.L. Classification :   H52 - A21- I21 - E60

Received for publication: 20180106.                 Final revision accepted for publication: 20180625.



Résumé lu 90 fois, Article Téléchargé 55


Suivez RETANET.ORG par RSS!